Expo Parcs et jardins

Saint-Quentin-en-Yvelines est souvent appelée la « ville verte et bleue ». Cette appellation n'est pas seulement un slogan, elle correspond aussi à une réalité urbaine. En effet, les villes nouvelles ont « cultivé leur jardin » en réfléchissant tout particulièrement à la place des espaces verts dans la ville.

Expo Parcs et jardins

Parcs, jardins publics, jardins individuels, forêts... tous ces espaces que l'on dit « naturels » ont en fait été pensés et souvent construits de toutes pièces.

Comment la ville s'organise-t-elle autour de ces espaces ? Comment sont-ils conçus ? Qu'est-ce qu'on y fait ?
A travers quatre espaces thématiques, le musée vous propose une promenade dans l'espace chlorophyllien saint-quentinois pour en découvrir sa diversité.

  • Paysages saint-quentinois
    Quand on écrit l'histoire « verte » de l'agglomération, on s'aperçoit que la place de la nature dans la ville n'est pas le fruit du hasard : elle a été pensée dès les débuts de la construction de la ville nouvelle. C'est ce que les spécialistes nomment « la trame verte ».
  • De l'art des jardins aux parcs urbains
    A chaque époque correspond une conception de la nature que l'on retrouve dans la création des jardins publics. Des jardins de Versailles aux parcs urbains de la ville nouvelle, des exemples pris sur le territoire illustrent cette évolution.
  • « Fabriquer » du vert : paysagiste, un métier à part entière
    Quel est ce nouveau métier ? Comment les paysagistes créent de la nature dans la ville et avec quels outils ?
  • Cultiver son jardin
    Se reposer, jardiner, cultiver son potager...
    Jardin individuel ou jardin familial, quels sont les usages de cet espace privé auquel on est si attaché ?

Venez découvrir la ville « côté jardin » le site internet de l'exposition