2016 - Imaginons un musée

Le saviez-vous ? Le musée fait peau neuve... il rouvrira à la saison prochaine dans de nouveaux locaux. En attendant et en avant-première pour la Nuit des musées, le samedi 21 mai, on vous dévoile les bases de sa réinvention avec la complicité des artistes associés de la Commanderie des Templiers !

2016 - Imaginons un musée © Musée de la ville - SQY

Imaginons un musée : l'exposition de préfiguration

Créé au tout début de la ville nouvelle, le Musée de la ville a collecté la mémoire du territoire, enregistré ses mutations et étudié l’évolution de nos modes de vie. Ses objets et documents sont notre patrimoine culturel commun, fait d’icônes et de choses ordinaires.

Actuellement niché sous un escalier, il franchira bientôt l’esplanade pour rouvrir la saison prochaine aux côtés de la médiathèque du Canal.

En attendant, c’est un avant-goût de cette réinvention qui vous est proposé avec une exposition de préfiguration autour des collections du musée, dans laquelle vous trouverez les clés du futur musée qui vous accueillera dans quelques mois. Laissez-vous guider et découvrez en avant-première ce qu’il recèlera. Mais nous ne vous dévoilerons pas tout, nous gardons des trésors pour sa réouverture.

Le musée imaginaire : Le Studio photographique de Benoît+Bo

Benoît+Bo à Saint-Quentin-en-YvelinesBenoît+Bo à Saint-Quentin-en-Yvelines© Benoît+BoConçu comme un lieu de création de mémoire immédiate, le Studio photographique du duo d'artistes franco-chinois Benoît+Bo réalise une collection de portraits inédits des habitants de Saint-Quentin-en-Yvelines. Participez !

Installés dans le studio devant une vue de Saint-Quentin-en-Yvelines revisitée par les artistes, coiffez une de leurs "grosses têtes" caractéristiques des défilés de carnaval chinois qui constituent l'une des marques de fabrique des deux artistes et prenez la pose !

Votre portrait rejoindra le tableau numérique de la communauté saint-quentinoise sur une page Facebook dédiée.

Benoît+Bo placent les lieux et les territoires au centre de leur recherche artistique. Ils sont en résidence cette saison à la Commanderie des Templiers de la Villedieu.

Le musée imaginaire : la Machine à rêves de Florent Trochel

La Machine à rêves de Florent TrochelLa Machine à rêves de Florent Trochel© Florent TrochelLa Machine à rêves de Florent Trochel© Florent TrochelElle puise dans le patrimoine commun de notre imaginaire. C'est un générateur de films qui traduit en images les rêves que vous lui proposez. Participez !

Décrivez votre rêves en quelques mots et alimentez ainsi la collection de rêves, dont la Machine, en cours de développement, concevra la transcription visuelle. Dès à présent, découvrez les séquences déjà réalisées et les rêves d'ores et déjà transcrits.

Ce projet, produit par Hana San Studio, reçoit le soutien du Théâtre Paris-Villette, de la Maison du geste et de l'image, du Musée de la ville de Saint-Quentin-en-Yvelines et de la Commanderie des Templiers de la Villedieu, où Florent Trochel est artiste plasticien associé en 2016.

Infos pratiques

Ouverture en avant-première pour la Nuit des musées samedi 21 mai de 18h à 22h30

Du mercredi 25 mai au samedi 02 juillet inclus
du mercredi au samedi, de 14h à 18h

Entrée libre