Nuit des musées 2011

Le Musée de la ville a proposé le 14 mai au soir, en partenariat avec le conseil général des Yvelines, une Nuit des musées placée sous le signe de la danse, de la lumière et de la géométrie... retour en vidéo sur l'événement :

Nuit des musées 2011 © RaCottinHaut

La Nuit des musées - Journal du 16 mai 2011

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Les concepteurs et participants au projet :

Conception artistique : Patrick Chauvin, artiste plasticien
Réalisation artistique : Géraldine Lavillaugouet

Chanteuse mezzo : Sylvie Deguy
Chanteuse soprano : Marie-Cécile Calmelet

Enfants, adultes, amateurs… ils étaient 388 à se retrouver le 14 mai à 19 h 30 et à 21 h 30, à l’entrée du parc des Sources-de-la-Bièvre, entre La Perspective de Marta Pan et le Carré urbain de Dani Karavan. Venus de tout le département à l’occasion de cette manifestation – inscrite dans le cadre d’« Instant danse en Yvelines » –, ils ont évolué aux côtés des danseurs professionnels de la Cie RC2-Raphaël Cottin dans une chorégraphie inspirée des danses chorales des années trente pour souligner la valeur artistique des lieux.

Une mise en valeur réciproque

nuitdesmusees illusUne soixantaine d’enfants participant au projet Danse à l’école, porté par Le Prisme, ont participé à cet événement. Par ailleurs, un happening a entraîné le public dans un temps de danse proche des flash mob (« mobilisations éclair » rassemblant des personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions préparées). « ... l’occasion de mêler plus que jamais arts vivants et patrimoine pour une mise en valeur réciproque », commente Hélène Gauducheau, responsable du département des publics au musée.

Ce cadre majestueux a une forte plus-value patrimoniale et artistique. Il a constitué  un écrin privilégié au spectacle, tandis que la chorégraphie a permis au public de découvrir l’espace urbain et les oeuvres d’art avec un autre regard.

Eclairer les oeuvres

À la tombée de la nuit, vers 22 h, l’équipe du musée, appuyée par le plasticien Patrick Chauvin, à prolongé le spectacle en partageant des informations ludiques et pédagogiques sur les oeuvres environnantes. Au programme : l’étrange célébration de deux oeuvres d’art public de Saint-Quentin-en-Yvelines… « Ce qui unit les deux sculptures, c’est, entre autres, la géométrie, explique Hélène Gauducheau. La Perspective est tout en rondeurs, elle figure la transition. Le Carré urbain, au contraire, c’est le carré, et un net ancrage au sol. »

Fort de ces informations, le public a été réparti en deux groupes par l’artiste afin d’éclairer les oeuvres à l’aide de photophores rouges, bleus et jaunes. « La topographie des lieux permet que chacun, tout en respectant la consigne, puisse observer l’autre groupe et admirer la magie de ces pointes lumineuses et vacillantes qui colorent l’espace et les sculptures », commente Patrick Chauvin. Une déambulation lumineuse qui a été l’occasion de célébrer l’art dans la ville, jusqu’au final surprise… 

Téléchargez le tract de la Nuit des musées 2011

« Instant danse en Yvelines » et « Rencontre et célébration : deux oeuvres, une nuit »,
le 14 mai à 19 h 30, 21 h 30 puis 22 h, dans le parc des Sources-de-la-Bièvre
gratuit
Musée de la ville – Tél. : 01 34 52 28 80

www.museedelaville.agglo-sqy.fr

Conseil général des Yvelines
Tél. : 01 39 07 85 45
www.culture.yvelines.fr