Un jour, un objet : le canapé Superonda

Canapé, lit ou chaise longue à lui tout seul, le Superonda incarne à lui seul la soif de modularité, d'originalité et de liberté qui traverse toute la période des années 1960 et 70.

Canapé Superonda 

Archizoom Associés (designers), Poltronova (éditeur), 1966
Numéro d'inventaire : DG.2018.30 

Canapé SuperondaCanapé Superonda, Archizoom Associés (designers), Poltronova (éditeur)© Musée de la ville-SQY / LSCanapé Superonda, Archizoom Associés (designers), Poltronova (éditeur)© Musée de la ville-SQY / LS

Le canapé Superonda est composé de deux éléments, deux « vagues », qui s’emboîtent, s’empilent ou se posent côte à côte, selon différentes configurations qui en font un canapé, un lit, une chaise longue... à occuper seul ou à plusieurs.

Il s’agit de l’une des premières réalisations d’un groupe d’architectes associés en une agence de design: Archizoom. Ce groupe florentin, emblématique du mouvement radical italien, propose des formes rondes et innovantes où le corps peut prendre diverses positions, en rupture avec le mobilier traditionnel des décennies précédentes. Il entend permettre à l’usager d’être acteur de son milieu, en créant des meubles autorisant une grande autonomie pour l'aménagement des espaces intérieurs.