Victor Roman, des sculptures en dialogue avec le ciel et la terre

Les oeuvres de Victor Roman, dont Le Dragon, ont pris leur place dans le Parc du Centre ville, à Guyancourt.

Victor Roman, des sculptures en dialogue avec le ciel et la terre © Coll. Musée de la ville

En 1978, L’EPA de SQY a réalisé le Parc du Centre ville de 9ha qui descend en gradins depuis la gare vers les sources de la Bièvre où il rejoint un autre parc de 40ha, le parc des Roussières. Un ensemble d’œuvres d’art ont été alors commandées dès 1977 et installées à plusieurs endroits, dont le Dragon de Victor Roman.

A l’origine placée au sein de la roseraie vers la gare, elle est aujourd’hui située aux abords du labyrinthe. On retrouve dans cette sculpture, appelée aussi l’Oiseau, les compositions de Victor Roman aux structures ouvertes, hérissées de pointes aiguës, formées de tiges, de cercles ou d’ellipses qui cernent des vides, des signes qui s’élancent dans l’espace.

(Cliquez sur les photos ci-dessous pour agrandir)

Quelques repères biographiques

Né le 12 mars 1937 à Martinis en Roumanie. Décédé le 12 avril 1995 En 1950 il quitte son village pour le lycée des Beaux-arts de Tirgu-Mures. En 1954, il entre à l'institut d'arts plastiques Nicolae Grigorescu de Bucarest. 1963 Prix de sculpture de l'union des artistes plasticiens de Roumanie. 1965 Premier voyage à l'Ouest; En 1968,il s'installe en France à Nogent sur marne. 1974 Prix du concours pour la réalisation d'une oeuvre d'art pour l'Hôte de ville de Bobigny.

Ses oeuvres

Victor Roman a réalisé de nombreuses œuvres monumentales pour l'architecture et la cité (hôtel de ville de Bobigny, CES Albert Schweitzer à Créteil, SCIC à Villiers le Bel, place à Noisy le Sec etc.)

"Il fait son métier de sculpteur comme le laboureur trace son sillon, droit et profond. Et parce que sa démarche est essentiellement sincère, elle résonne en chacun de nous comme un écho. De sculpture en sculpture, il explore une même problème plastique, crée le vocabulaire nécessaire à son développement. " Francis Villadier (Conservateur du Musée d’histoire de Meudon).