Le wagon classé

Coup de projecteur sur un wagon-citerne. Saviez-vous que ce témoin de la longue histoire ferroviaire de Trappes est classé monument historique ?

Le wagon classé

Une célébrité

Ce wagon-citerne a été repéré en gare de triage de Trappes au cours d'une opération de recensement du patrimoine ferroviaire.
Wagon-citerne en 1879Le wagon-citerne nous évoque l'histoire cheminote de TrappesC'est un wagon à deux essieux, qui a d'abord appartenu à la Compagnie de l'Ouest (devenue réseau de l'État en 1909), puis à la SNCF. Il réutilise une ancienne locomotive de la fin du XIXe - début du XXe siècle (entre 1890 et 1910), dont il ne reste plus aucun exemplaire en France.
En son temps, elle aurait pu être l'héroïne des Gare Saint-Lazare de Monet ou avoir inspiré la fameuse Lison, la locomotive imaginée par Émile Zola dans son roman La Bête humaine. Après sa transformation en wagon-citerne, il a roulé jusque dans les années 1960.
Son âge, sa rareté et son état de conservation lui ont valu d'être classé aux monuments historiques le 27 mars 1990 dans la catégorie... des objets mobiliers !

Une quatrième vie

Wagon Actuel webLe wagon-citerne de nos jours.En étant classé par les monuments historiques comme « objet mobilier », le wagon, de « pratique », devint « précieux ». Pourtant, il tomba dans l'oubli...
C'est en préparant son exposition sur le patrimoine saint-quentinois que l'équipe du Musée de la ville a découvert il y a quelques mois qu'un wagon était classé monument historique en gare de Trappes. Elle a contacté la SNCF pour le retrouver et, avec l'association Mémoire de Trappes, en a retracé l'histoire Aujourd'hui, la machine est de nouveau à l'honneur puisque le musée la présente au public dans la rubrique « Le saviez-vous ? » de son exposition. On envisage même d'y organiser des visites...

Site internet de l'exposition Bons baisers de Saint-Quentin :
> www.agglo-sqy.fr/patrimoine